AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Notre conception du monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerida
Candidat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Livre préféré : Tant et si peu à la fois !
Traits de caractère : Sage... Trop sage...
Loisirs : Lire, écrire, boire du café, danser !
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Notre conception du monde ?   Jeu 23 Mai 2013 - 12:56

Voilà, on vient de me faire découvrir cette vidéo, qui me parle assez. Et j'avais envie de connaître les différentes réactions qu'elle pourrait engendrer.

https://www.youtube.com/watch?v=T6LODGLPR5U&feature=youtube_gdata_player

Personnellement, je pense que cela manque d'argumentation et de développement, mais j'adhère assez bien à son idée. C'est le genre de remise en question que je me suis posé plusieurs fois, mais quand les gens autour de vous ne sont pas dans cet état d'esprit, ce n'est pas toujours facile de pouvoir en discuter sans se faire voir comme quelqu'un à ne pas fréquenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emerida.skyrock.com
magie1594
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 21
Livre préféré : Eragon, les Chevaliers d'Emeraude, Chroniques des Temps Obscurs.
Loisirs : lire, écrire, karaté, blaguer, apprendre, l'Histoire... et plein d'autres choses
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Lun 17 Juin 2013 - 16:13

Oui, le monde doit changer. Pourquoi ?

1°) L'économie de marché ne se régule que par des crises. En 1929, première crise de grande ampleur. Qu'elle en fut les conséquences ? Les régimes totalitaires et la seconde guerre mondiale. En 2007-2008, deuxième crise de grande ampleur. Que constate t on ? une montée de l'extrême droite et de la xénophobie. 
2°) Pour l'environnement car la sur-consommation capitaliste nous mène effectivement dans le mur. 
 
Jusque là je suis assez d'accord avec lui. Ensuite, certains points vu avec une opinion marxiste. 

  Sa lecture de l'histoire n'est, à mes yeux, pas tout à fait complète. Effectivement, à la Renaissance, on assiste à renouveau culturelle avec l'invention de l'imprimerie, l'arrivée des exilés de l'Empire romain d'Orient et la découverte du Nouveau monde mais aussi avec les Chartes communales etc... . Cependant, selon Marx, une société se caractérise par les rapports de force entre les différentes classes. Or le dernier changement de rapport de force n'a pas eu lieu à la Renaissance mais en 1789 ( pour la France ). En effet, ce n'est plus les nobles qui contrôlent le peuple mais la bourgeoisie ( ceux qui possèdent les moyens de production ) qui contrôlent les travailleurs.
  Pourquoi la classe politique ne réagit elle pas ? Encore une fois, Marx explique que l'Etat tel qu'on le connait est le moyen qu’utilise la bourgeoisie pour maintenir le rapport de force qui lui est favorable. Elle n'a donc pas d'intérêt à le changer. 
  Quand il dit que la crise de 2007 et ses discussions avec sa femme lui ont montré que le système actuel est absurde. C'est ce que Marx appelle la prise de conscience. Selon lui, elle peut venir avant comme pendant la Révolution.

  Après, je voudrais revenir sur les idées avec lesquelles ont ne transige pas.
  Ses idées sont indispensables à l'existence de notre société actuelle. En effet, chaque société est construite sur un ensemble de normes ( comportement à adopté en société ) et de valeurs ( idées communes ). Si ces principes ne sont plus admis par tous, alors la société s'effondre. 

  Enfin, changer de monde mais pour tendre vers quoi ? La réponse : un monde socialiste. Qu'est ce qu'un monde socialiste ? Un monde sans un Etat et sans propriété des moyens de production. Je m'explique.

  Tout d'abord, un monde sans Etat. L'idée est de lutter contre la professionnalisation de la classe politique. Pour cela, on garderait les communes qui seraient gérés par les habitants eux  même ( c'est un peu le principe des conseils de quartier. Au dessus de la commune, on a toujours un département dont le rôle est de centralisé les besoins des habitants. Ces représentants seraient choisis par leurs administrés pour une durée donnée mais serait révocable s'il s'avérait indigne de leur charge ( corruption, fraude fiscale, ... ). La région et ce qui remplacerait le gouvernement fonctionnerait sur le même principe. Voilà pour l'organisation administrative. 

  Ensuite, la fin de la propriété privé des moyens de production. Je vais prendre l'exemple des Soviets qui se sont constitués en Russie entre février et octobre 1917 ( Je tiens à préciser qu'ils se sont formés sans les Bolcheviques ). Tous les salariés élisaient un ensemble de personne pour diriger l'entreprise. Ils devaient fixer les cadences de productions, les salaires et veiller à ce que chaque salarié puisse vivre dignement. Encore une fois ces soviets étaient révocable à tous instant par les travailleurs de l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerida
Candidat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Livre préféré : Tant et si peu à la fois !
Traits de caractère : Sage... Trop sage...
Loisirs : Lire, écrire, boire du café, danser !
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Mer 26 Juin 2013 - 20:20

magie1594 a écrit:
Enfin, changer de monde mais pour tendre vers quoi ? La réponse : un monde socialiste.
Je pense que c'est la réponse que tu obtiens, mais seulement par ta propre interprétation de ce qu'il dit. Ce n'est pas forcément l'interprétation que j'en ai. Je pense qu'il existe plusieurs possibilités. Mais que nous avons vécu dans une telle politique/société/éducation, que l'on ne l'envisage pas forcément.

En dehors de ça, tu as un avis intéressant.

J'ai vite fait revu la vidéo, et quand il parle du dérèglement climatique, bah ça m'a fait tiqué. Voilà pourquoi : http://resistance-medias.com/2012/10/08/la-grande-arnaque-du-rechauffement-climatique-2007/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emerida.skyrock.com
magie1594
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 21
Livre préféré : Eragon, les Chevaliers d'Emeraude, Chroniques des Temps Obscurs.
Loisirs : lire, écrire, karaté, blaguer, apprendre, l'Histoire... et plein d'autres choses
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Mer 26 Juin 2013 - 21:07

Bien sûr qu'il n'y pas qu'une seule solution mais ce en quoi je crois c'est ça Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahël
Chat-Garou
avatar

Nombre de messages : 637
Age : 23
Livre préféré : l'Épée de Verité, les livres de Tolkien, les romans de *jules Vernes, les policiers d'Agatha Christie et tant d'autres...
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Mer 26 Juin 2013 - 21:40

Juste pour régir sur le réchauffement climatique (la flemme de tout lire), je fais des études sur ca, et la vérité est très complexe. On parle de cycle glaciaire et tout mais sachez qu'il éxiste un grand nombre d'autre cycle. Les variations de températures sont très difficiles à expliquer et des centaines de paramètres influencent celle ci (de l'inclinaison e la terre par rapport au soleil à la surface de terre enneigée...) et donc non ne vous faites pas avoir par les alarmes enre 'mon dieu c'est la fin du monde a cause du réchauffement climatique!) il y a déja eu de nombreuses périodes durant lesquelles il n'y avait pas un glaçon sur terre...


Bon, pour ce qui est de la conception du monde, les solutions et tout... ce qui est intéressant c'est qu'aucun système n'a fonctionné jusqu'à là, de toute l'histoire de l'humanité, et on reviendra toujours à la même question de base : l'homme nait-il bon de nature?

Si oui, alors on pourra atteindre un jour peut être une société parfaite où bonheur et liberté ne se battront pas ensemble
Si non, alors on peut toujours rêver avant d'avoir ce monde utopiste à la communiste. (on pourra éventuellement tenter de s'approcher d'un bon système mais les dérives seront toujours présentes et avec elles les inégalités, la jalousie et le malheur.)



PS : Arrêtez, le communisme n'a fonctionné qu'une seule fois dans toute l'histoire (et je ne pense pas à l'URSS), et à mon avis personne ici n'a les moyens de remettre en marche cette machine.

Les croyants croient au pécher originel, d'autres croient que l'homme nait bon... chacun son idée, moi la mienne est déjà faite et ne change en rien la votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faelnirvn
Chat-Garou


Masculin
Nombre de messages : 667
Age : 19
Livre préféré : Vango !
Traits de caractère : Carrés. :D
Loisirs : Manger des poires :3
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Sam 29 Juin 2013 - 2:34

La conception du monde, c'est vraiment vaste comme sujet, et je pourrais si j'en avais envie, (et pas la flemme de faire des recherches approfondies) écrire des centaines de pages dessus, et je suis sur que vous aussi. Je vais donc me contenter de réagir un peu sur ce que le mec dit dans la vidéo, mais je pense qu'il y a beaucoup plus de façons de voir le monde que ce qu'il propose, pas seulement deux (celle d'aujourd'hui et celle de demain)

Tout d'abord;
Dans les premiers facteurs qu'il énonce, il parle de conflits militaires. Déjà à la base, je ne pense pas qu'il y ait un certains nombre de facteurs qu'il faut réunir au même moment pour pouvoir changer le monde. Mais ensuite, il parle de conflit militaires aujourd'hui : ' Et je vous rappelle qu'a l'heure actuelle, la France est en guerre au Mali'
Et ça ça me parait vraiment populiste (si j'ai bien saisi la définition du mot populiste >.>) Parce que honnêtement, on peut pas comparer ce qu'a fait la France au Mali à des grandes guerres qu'il y a eu tout au long de l'histoire. Il y a eu des gigantestques (si on regarde le rapport entre : taille de la population et nombre de gens qui participent directement à la guerre (( en tant que soldat etc.))) guerres et invasions de territoires vastes comme plusieurs fois la France, et ça n'a jamais vraiment changé le monde. On ne peut pas comparer ça a des conflits militaires aujourd'hui. De plus, l'humanité entière est bien plus instruite au 21ème siècle que jamais au paravent. J'entends par la que les mentalités ont beaucoup évolué. Notre génération, et sans doute (j'espère) celle d'après, ne viendrait jamais à l'idée de faire la guerre. Beaucoup plus que il y a un siècle, nous avons entendu depuis tout petits : la guerre, c'est le mal, ça tue des gens.
Bref, je pour résumer mon opinion plus clairement : son facteur de guerre soit-disant réuni aujourd'hui, ben je pense vraiment pas qu'il ne l'est. (Toutes les nations sont instantanément au courant si une nation en particulier a des idées belliqueuses, et sauf sur le plan économique, toutes les nations entretiennent des relations diplomatiques (si on oublie les dictatures du genre Corée du Nord)

Ensuite, il compare la créativité de la Renaissance à Celle d'aujourd'hui. Ca c'est déjà un autre thème, il me semble qu'il parlait plutôt des facteurs qu'il faut réunir pour assister à une nouvelle 'renaissance'. Il mentionne ensuite quelques inventions 2012 - 2013 dont la 3D.
Franchement, c'est pas un argument valable. Le développement de la technologie (je vais parler de technologie et non de créativité, avec son exemple de 3D je pense que c'est ce qu'il voulait dire) est exponentiel, mais ça va faire beaucoup plus longtemps que depuis 2012 que c'est le cas. La technologie va encore se développer énormément et toujours plus vite dans les prochaines années. Alors quand il dit que le 'facteur créativité' est réuni aujourd'hui, je suis pas d'accord.

Ensuite, dans le même thème : facteur de violence. de nouveau, il compare la violence d'aujourd'hui à celle de la Renaissance. Il parle, si je me rappelle bien, de violences subies tous les jours, et aussi d'enfants qui se font tuer par des armes automatiques dans les école. De nouveau, je pense que c'est purement populiste, il dit ça juste pour nous toucher. Mais le fait que quelques malades tuent dans les écoles, ça reflète en aucun point la vue de la société actuelle. Ce sont juste des équilibrés qui savent que, tuer des enfants, ça touche beaucoup plus l'opinion publique, et que ça rend leur geste plus marquant. Sinon pour les violences actuelles, bien sûr que des gens se font taper dans les rues, braquer, violer, tuer, lapider. Mais de la a dire que - je ne sais plus quoi d'ailleurs -, y'a quand même un grand pas. C'est quand-même aujourd'hui que les gens sont de moins en moins violents. Les méthodes d'éducation changent bien sûr, et puis dans notre société, la violence est punie par la loi. J'ai pas retrouvé le passage dans la vidéo ou il dit ça et j'ai la flemme de chercher plus longtemps, donc si ça se trouve je proteste en vain, m'enfin bon, je voulais juste commenter ce point.

Sinon, j'étais aussi d'accords sur certains points.
Quand il dit que toute l'économie de l’Europe et de l’Amérique était basée sur l'esclavagisme, et que toute notre économie actuelle est basée sur l'exploitation. (Benwi, au final, presque tout ce qu'on achète c'est produit à bas cout par des gens totalement exploités ailleurs dans le monde)
Tout le monde sait comment ça se passe. De parler d'exploitation, et puis d'esclavagisme, il n'y a qu'un pas.
Quand on nous enseigne en cours d'histoire comment ça se passait quand l’Amérique fut découverte, et esclavagisme toussa, nous nous disons (j'espère) que c'est totalement barbare.
Et pourtant, c'est complètement con, je n'avais jamais songé à comparer les deux systèmes.

Ensuite, quand il parle d'une limite à définir sur ce que la nature a à nous offrir et qu'il ne faut pas dépasser, en accord avec notre société, la je suis d'accord aussi. Bien sûr c'est une solution et une démarche à suivre. Mais quand on voit ce que le sommet à Copenhague sur l'environnement à donné, on se dit que ça sera pas pour demain...

Je pense que c'est toujours bien de remettre en cause sa façon de penser. Mais il n'y a pas qu'une seule solution à adopter, et si nous le faisions, qui nous dit que ce serait la bonne ? Après tout, avec la renaissance, et comme nous le dit ce cher monsieur, c'est une mentalité qui a évolué depuis celle d'avant la renaissance => a celle de maintenant. Lui, il nous propose de changer de nouveau vers une autre mentalité. En clair, la mentalité adoptée à la renaissance n'est pas la bonne, puis ce " qu'elle nous mène droit au mur". Mais alors qui nous dit que ce qu'il nous propose ça va être bien ?

Il y a vraiment trop de conceptions du monde différentes pour permettre de choisir la bonne, je pense. Après, ce qu'il fait, c'est faire réfléchir les gens, et ça ne fait jamais de mal. Mais bon, a moins d'un miracle, je pense pas qu'un changement de mentalité massif comme dans la renaissance ne pourra se faire au cours de ce siècle, et pareil pour "tourner la page sur le monde de maintenant pour passer à celui d'après "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerida
Candidat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Livre préféré : Tant et si peu à la fois !
Traits de caractère : Sage... Trop sage...
Loisirs : Lire, écrire, boire du café, danser !
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   Mer 10 Juil 2013 - 18:30

Jahël a écrit:
Juste pour régir sur le réchauffement climatique (la flemme de tout lire), je fais des études sur ca, et la vérité est très complexe. On parle de cycle glaciaire et tout mais sachez qu'il éxiste un grand nombre d'autre cycle. Les variations de températures sont très difficiles à expliquer et des centaines de paramètres influencent celle ci (de l'inclinaison e la terre par rapport au soleil à la surface de terre enneigée...) et donc non ne vous faites pas avoir par les alarmes enre 'mon dieu c'est la fin du monde a cause du réchauffement climatique!) il y a déja eu de nombreuses périodes durant lesquelles il n'y avait pas un glaçon sur terre...

Justement, c'est bien ce que je dis, il n'y a aucune raison d'en faire tout un plat alors que c'est un phénomène tout à fait naturel et que ça ne va pas entraîner la fin du monde.

Jahël a écrit:
PS : Arrêtez, le communisme n'a fonctionné qu'une seule fois dans toute l'histoire (et je ne pense pas à l'URSS), et à mon avis personne ici n'a les moyens de remettre en marche cette machine.

Et sinon, perso, je n'ai pas parlé de communisme, donc je ne vois pas ce que ce commentaire fait là, notamment le "Arrêtez". Bref.

Faelnirvn a écrit:
La conception du monde, c'est vraiment vaste comme sujet, et je pourrais si j'en avais envie, (et pas la flemme de faire des recherches approfondies) écrire des centaines de pages dessus, et je suis sur que vous aussi. Je vais donc me contenter de réagir un peu sur ce que le mec dit dans la vidéo, mais je pense qu'il y a beaucoup plus de façons de voir le monde que ce qu'il propose, pas seulement deux (celle d'aujourd'hui et celle de demain)

C'est ce que je pense également. Personnellement, je n'ai pas du tout la même conception du monde que lui (mais alors pas du tout ! What a Face ) mais je trouve que la sienne est intéressante tout de même.

Oui, populiste, je n'ai pas aimé cette remarque de sa part non plus. Par dessus le marché, il est également démagogue parfois.

Par contre, je n'ai pas trop suivi pourquoi tu penses que son facteur "conflits militaires" te dérange. Tu pourrais réexpliquer plus clairement ? (Si tu veux bien)


Pour la question sur la nature et l'environnement, et là je rejoins ma conception personnelle du monde, je pense de toute manière, qu'il ne faut pas attendre une grande décision qui s'appliquerait à tout le monde (parce que là, effectivement, on peut attendre une éternité). Je pense plutôt que c'est à chaque personne de vivre de manière à être en accord avec la nature, de la respecter un minimum, tout ça par nos propres moyens et comme nous le pouvons. Il ne faut pas attendre que l'un des "grands" de ce monde nous dise "respecter la nature, n'en abusez pas". Il faut le faire, c'est tout !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emerida.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre conception du monde ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre conception du monde ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous avions créé notre monde. C’était nous contre eux. - EZRA'
» Ce monde est notre World Magic
» La magie dans notre monde.
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon-Shur'tugal :: Discussions :: Actualité/Société-
Sauter vers: